Assassinat du préfet Erignac : "Il avait une haute idée de la fonction qu'il exerçait"

DirectLCI
Le 6 février 1998 le préfet Claude Erignac était assassiné par des nationalistes corses. Selon Antoine Rufenacht, président d'honneur de l'association Claude Erignac, "certains Corses lui reprochaient son autorité".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter