Assemblée nationale : les députés qui campent dans leur bureau rappelés à l'ordre

Politique

CLOUÉS AU LIT - Une note interne devrait être adressée prochainement à tous les députés pour leur rappeler qu'il est interdit de dormir dans les bureaux qui ne disposent pas de lit. Une solution choisie par de nombreux représentants de la nation.

Le Palais Bourbon serait-il devenu un camping pour députés sans domicile fixe ? C'est en tout cas ce que laisse penser une note interne qui devrait être adressée prochainement à tous les députés, selon Le Parisien. La questure de l'Assemblée nationale souhaite en effet rappeler qu'il est interdit de dormir dans les bureaux si ceux-ci ne sont pas équipés d'un lit et d'un cabinet de toilette. Selon, Thierry Solère, le questeur du groupe "Les Constructifs", 'il s'agit de mesures de sécurité : "En cas d'incendie notamment, nous devons être sûrs que tous les bureaux sans lits sont vides la nuit". 

Mais pourquoi les élus campent-ils dans leurs bureaux ? La faute à une "très forte assiduité dans l'hémicyle", précise Florian Bachelier, le questeur LREM à nos confrères du Parisien

Il semble donc que nos chers députés, en particulier les "marcheurs" de la majorité, soient de moins en moins absents. Le Palais Bourbon n'étant pas forcément habitué à un tel engouement, tous les logements mis à leur disposition, et notamment les 51 chambres de la Résidence de l'Assemblée nationale, située à deux pas du Palais, affichent complets. 

Lire aussi

En vidéo

Chômage, retraite, transport : la fin des avantages pour les députés

Les élus disposent pourtant de certains avantages et notamment de tarifs préférenciels dans de nombreux hôtels. Mais ce qui reste à leur charge serait une somme trop élevée pour une partie d'entre eux. Selon un parlementaire, "cela peut représenter un budget de 500 euros sur un mois". Il ajoute que les marcheurs qui dorment sur place sont pour la plupart "des  jeunes", qui "n'ont pas beaucoup de moyens et sont des habitués du sac de couchage". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter