Attaque chimique présumée en Syrie : ligne rouge

DirectLCI
L'OEIL - Si l'emploi d'armes chimiques se confirme pour le régime syrien, Emmanuel Macron et Donald Trump riposteront. La "ligne rouge" retrouverait alors un sens diplomatique.

Les forces syriennes sont accusées d'avoir eu recours à des armes chimiques contre la population civile le week-end dernier. Avec l'emploi d'un tel arsenal, la Syrie aurait de nouveau franchi une "ligne rouge". Si Barack Obama et François Hollande avaient renoncé à répliquer en 2013, ce n'est pas le cas cette fois-ci pour Emmanuel Macron et Donald Trump. En effet, les deux présidents sont déterminés à réagir en cas d'obtention d'une preuve irréfutable sur les agissements du régime syrien.

Ce mercredi 11 avril 2018, Christophe Jakubyszyn, dans sa chronique "L'oeil", nous parle de l'utilisation des armes chimiques en Syrie et de la "ligne rouge". Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 11/04/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter