Attaque de Charlie Hebdo : Sarkozy en appelle à "l'unité nationale"

Attaque de Charlie Hebdo : Sarkozy en appelle à "l'unité nationale"

ATTAQUE - Quelques heures après la tuerie au siège parisien de Charlie Hebdo, ce mercredi, qui a fait au moins 12 morts, Nicolas Sarkozy s’est exprimé depuis le siège de l’UMP. Et a appelé le gouvernement à prendre des mesures fortes contre le terrorisme.

Après François Hollande, c’est au tour de l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy de s’exprimer suite à la tuerie perpétrée dans les locaux de Charlie Hebdo, ce mercredi. Une fusillade a éclaté peu avant midi et fait, selon un premier bilan, au moins 12 morts – dont des dessinateurs de renom de l’hebdomadaire satirique – et 4 blessés graves.

LIRE AUSSI >> Charlie Hebdo visé par une attaque terroriste, 12 morts dont Charb, Cabu, Tignous et Wolinski

Au siège de l’UMP, en début d’après-midi, Nicolas Sarkozy a dénoncé "une attaque ciblée, directe et sauvage" envers les journalistes de Charlie Hebdo. Une attaque qu’il a qualifié "d’attentat" avant de présenter ses condoléances aux familles des victimes.

"Prendre des mesures fortes contre le terrorisme"

Devant les journalistes sur place, il a appelé à refuser les amalgames qui pourraient être fait, et à présenter un front uni. Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a appelé le gouvernement à prendre des mesures fortes contre le terrorisme, assurant que sa formation politique "soutiendra toutes les initiatives [...] qui iront dans ce sens."

Enfin, Nicolas Sarkozy a conclu son intervention en évoquant un "impératif d’unité nationale auquel nul ne peut et ne doit se soustraire".

LIRE AUSSI >>
Attaque de Charlie Hebdo : Hollande condamne un "attentat terroriste"
Tuerie à Charlie Hebdo : la classe politique horrifiée

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

EN DIRECT - PSG-Leipzig : bousculé, le PSG s'en sort grâce à Mbappé et Messi

"Ma femme est sénégalaise, je n’ai pas de leçons à recevoir" : l’humoriste Philippe Chevallier défend son vote pour Marine Le Pen

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

EN DIRECT - Covid : près de 6.000 nouveaux cas positifs en 24H

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.