Attentat à Charlie Hebdo : "Un acte odieux qui touche nos cœurs et nos consciences"

Politique

Le pasteur et président de la fédération protestante, François Clavairoly était invité par François Hollande à l'Elysée quelques heures après l'attentat qui a touché le siège de Charlie Hebdo. Il qualifie ce drame "d'acte odieux qui touche nos cœurs et nos consciences".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter