Attentat contre Charlie Hebdo : Hollande rencontre Sarkozy sous le signe de l'union nationale

Attentat contre Charlie Hebdo : Hollande rencontre Sarkozy sous le signe de l'union nationale

TERRORISME - Le chef de l'Etat, François Hollande, reçoit le président de l'UMP Nicolas Sarkozy jeudi matin alors que les responsables politiques appellent à l'unité face à l'attentat de Charlie Hebdo. Le Président recevra aussi les principaux chefs de partis, et les ex-chefs d'Etat Valéry Giscard d'Estaing et Jacques Chirac.

Un président et un ex-président se retrouvent sous le signe de l'union sacrée. Un jour après les terribles attentats qui ont fait 12 morts et 3 blessés au siège de Charlie Hebdo (11e arrondissement de Paris), François Hollande recevra Nicolas Sarkozy jeudi, à 9h30, après une nouvelle réunion de crise à l'Elysée.

L'occasion, probablement, d'échanger sur la situation, mais aussi d'anticiper une journée de mobilisation commune ce samedi. Mercredi, les deux hommes ont, chacun de leur côté, appelé à l'unité face à cette attaque terroriste. Le Premier ministre, Manuel Valls, a demandé à Nicolas Sarkozy de participer à une manifestation unitaire ce week-end en hommage à Charlie Hebdo.

EN SAVOIR PLUS
>> Attentat à Charlie Hebdo : les trois suspects identifiés

François Hollande doit également accueillir ce jeudi les deux autres anciens chef de l'Etat, Valéry Giscard d'Estaing et Jacques Chirac. Il rencontrera enfin Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, et Gérard Larcher, président du Sénat.

Vendredi, François Hollande doit également rencontrer le président du Modem François Bayrou, ainsi que la présidente du Front national, Marine Le Pen.

VOIR AUSSI
>> Charb préférait "crever" plutôt que céder aux menaces

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Covid-19 : le taux de reproduction du virus continue de baisser en France

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

Lire et commenter