Attentat de Conflans : "Il ne faut pas se contenter de fermer la mosquée de Pantin", réagit Jordan Bardella

Attentat de Conflans : "Il ne faut pas se contenter de fermer la mosquée de Pantin", réagit Jordan Bardella

INTERVIEW POLITIQUE - Invité d'Elizabeth Martichoux sur LCI ce mardi, le vice-président du RN, Jordan Bardella, estime que la fermeture de la mosquée de Pantin, ordonnée par Gérald Darmanin pour avoir relayé une vidéo dénonçant le cours de Samuel Paty, ne suffira pas à faire "reculer" l'islamisme.

La fermeture de la mosquée de Pantin (Seine-Saint-Denis) pendant six mois devrait être effective ce mercredi 21 octobre. Cette décision annoncée lundi soir sur TF1  par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin fait suite à l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). La structure avait relayé sur sa page Facebook une vidéo dénonçant le cours sur les caricatures de Mahomet donné par Samuel Paty, assassiné vendredi. 

Invité politique de LCI ce mardi, Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement national (RN), estime qu'"il ne faut pas se contenter de cette mosquée [...] Quarante-sept sont sous influence islamiste [...] Nous sommes en guerre aujourd'hui et nous devons prendre la mesure de ce qu'il se passe depuis huit ans." Autrement dit, depuis l'attentat commis par Mohammed Merah à Toulouse en mars 2012. 

Toute l'info sur

L'interview Politique

Lire aussi

Selon le vice-président du RN, "Samuel Paty est mort d'avoir été laissé seul. L'Etat est coupable d'avoir laissé ce professeur seul alors qu'une plainte avait été déposée."Jordan Berdella défend la liberté d'expression dans les écoles de l'Hexagone. "Certains parents d'élèves appellent les professeurs à la neutralité, dit-il. Donc, les professeurs se censurent. Il faut arrêter de reculer. Si nous reculons, ils [les islamistes] avanceront."

L'assaillant d'origine Tchétchène "ne fuyait pas la guerre"

Cet attentat soulève de nombreuses interrogations aux yeux de Jordan Bardella, notamment celles du droit d'asile et de l'obtention de la nationalité française. L'assaillant d'origine tchétchène "n'avait rien à faire en France [...] Le terroriste ne fuyait pas la guerre [...] Mais les juges l'ont maintenu sur le territoire national. Si vous venez de pays en guerre, vous pouvez demander l'asile. Or, aujourd'hui, le droit d'asile est dévoyé. Si vous ne venez pas d'un pays en guerre, il faut être expulsé. Vous devez rentrer chez vous", estime-t-il.

L'invité de la matinale estime que le ministre de la Justice Eric Dupont-Moretti  est "pire que Taubira" (qui occupait ce poste de 20212 à 2016)  en matière de "laxisme judiciaire". Jordan Bardella ne partage pas du tout le point de vue de l'actuel Garde des Sceaux qui estime que "l'insécurité" et "l'ensauvagement" du pays ne seraient que "fantasmes". 

Il faut permettre aux autorités policières et judiciaires de lever l'anonymat plus rapidement sur les réseaux sociaux- Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement national

A la question, "les réseaux sociaux doivent-ils être responsables des contenus publiés sur leur plateforme", la réponse de Jordan Bardella est ferme : "Non. Je ne veux pas donner ce pouvoir aux GAFA [Google, Amazon, Facebook et Apple]. Ce pouvoir de liberté d'expression doit être entre les mains de la justice française. Il faut permettre aux autorités policières et judiciaires de lever l'anonymat plus rapidement sur les réseaux sociaux." 

Le vice président du Rassemblement national indique qu'il sera présent ce mercredi dans la cour de la Sorbonne pour rendre hommage au professeur décapité. "Nous pensons à Samuel Paty, à la communauté enseignante, termine-t-il. Aujourd'hui, le meilleur hommage que nous pourrions leur rendre, c'est d'agir."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Voici l'attestation de déplacement dérogatoire nécessaire à partir de ce samedi 28 novembre

EN DIRECT - Confinement assoupli : c'est aujourd'hui que les Français retrouvent leurs magasins

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Lire et commenter