Attentats : "Ce n'est pas les politiques qui décident l'union nationale"

Attentats : "Ce n'est pas les politiques qui décident l'union nationale"
Politique

L'attentat contre Charlie Hebdo "a touché à un élément identitaire de la nation", explique Stéphane Rozès, président de CAP et enseignant à Science Po et HEC. "A partir de ces attentats, c'est la nation qui donne le la".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent