Attentats de 2015 : sur LCI, Valls se rappelle de la "réaction extraordinaire des Français"

Attentats de 2015 : sur LCI, Valls se rappelle de la "réaction extraordinaire des Français"

INTERVIEW – Manuel Valls était l'invité du "20H de Darius Rochebin" ce jeudi 3 septembre sur LCI. Celui qui était chef du gouvernement au moment des attentats de janvier 2015 est revenu sur l'ouverture du procès.

"Ça été un choc terrible et cela le reste". Cinq ans après, celui qui était chef du gouvernement au moment des attentats de janvier 2015 n'a rien oublié. Au lendemain de l'ouverture du procès des attaques contre Charlie Hebdo, à Montrouge et l'Hyper Cacher, Manuel Valls est revenu sur ces événements dans l'émission le "20H de Darius Rochebin" ce jeudi 3 septembre sur LCI. "Je savais comme ministre de l’Intérieur puis comme Premier ministre que nous étions exposés à une très grande menace. Nous connaissions le nombre de Français qui partaient en Syrie. Nous nous préparions à ce choc. Mais ces attentats, nous ne les avons pas évités", souligne-t-il. 

Ces jours terribles, il s'en rappelle comme si c'était hier. Mais il les évoque rarement, "par respect vis à vis des victimes, de leurs proches et de leurs familles", dit-il. La colère, elle, est toujours là, bien ancrée. "On a tué des journalistes parce qu’ils représentaient la liberté d’expression. On a tué des flics parce qu’ils représentaient l’ordre. On a tué des français juifs parce qu’ils étaient juifs. C'étaient des symboles tout simplement de la société française", dénonce l'actuel conseiller municipal de Barcelone, en Espagne.

Toute l'info sur

Le 20H de LCI

Lire aussi

Mais ce que Manuel Valls affirme garder en mémoire, aussi et surtout, c'est "la réaction extraordinaire des Français" face à la violence de ces attaques. "C’est un tournant pour la société française. Et c’est aussi un tournant pour chacun d’entre nous",  souligne-t-il.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Déplacement, écoles, vaccination, couvre-feu... ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

Qui pourra rouvrir en mai ? Les certitudes et les inconnues du calendrier du déconfinement

Deux jeunes retrouvés morts après être partis en randonnée au Piton de la Fournaise

Minute par minute, comment suivre le décollage de Thomas Pesquet à bord de SpaceX

"On sera à 600 morts par jour d'ici quelques semaines" : le cri d'alerte du Pr Jean-François Timsit

Lire et commenter