Attentats de Paris : la gauche renforcée, la droite fragilisée, le FN durcit sa position

Politique
DirectLCI
Depuis les attentats, la gauche resserre les rangs autour d'un président pugnace. Prolongation de l'état d'urgence, augmentation des effectifs de police, justice et douanes, virage diplomatique. Le chef de l'Etat malmené est devenu, pour un temps, chef de guerre respecté. La droite, elle, peine à trouver sa ligne, François Hollande ayant repris beaucoup de ses propositions. Elle mettra en tout cas la sécurité au cœur des débats ces prochains jours en marge des élections régionales. Quant au Front national, il a encore durci ses propositions : arrêt immédiat de l'accueil des migrants, expulsion des demandeurs d'asile.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter