Attentats du 13 novembre : après le choc, la classe politique mobilisée pour comprendre

DirectLCI
LES MOTS POLITIQUES. Trois jours après les attentats de Paris, qui ont coûté la vie à 129 personnes, la classe politique française s'est de nouveau mobilisée. Après le choc, Manuel Valls (RTL) et François Fillon (Europe 1) ont rappelé l'importance de mettre les bons mots sur les événements. Le député PS de l'Essonne Malek Boutih a de son côté fait une proposition au micro de France Inter.

Plus d'articles

Lire et commenter