Attentats du 13 novembre : "D'autres attentats sont sans doute en préparation" reconnaît Valls

DirectLCI
Mardi midi, à son arrivée à l'Assemblée nationale, le Premier ministre Manuel Valls a rappelé que la France était "en guerre". Quatre jours après les attaques de Paris, il a reconnu que "d'autres attentats (étaient) sans doute en préparation".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter