Attentats et prises d'otages : "L'indignation doit être pleine, totale et permanente" selon Valls

Politique
DirectLCI
Depuis Evry, où il présentait ses voeux, le Premier ministre Manuel Valls s'est indigné de l'antisémitisme, du racisme, de la haine de l'autre". "On a tué des journalistes parce qu'ils défendaient la liberté, des policiers parce qu'ils vous défendaient, des juifs parce qu'ils étaient juifs", a-t-il affirmé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter