Attentats : "La France n'est pas en guerre contre l'islam et les musulmans" déclare Valls

Politique

Le Premier ministre, Manuel Valls, était à la tribune de l'Assemblée nationale, ce mardi après. Quelques jours après les attaques perpétrées contre Paris, le chef du gouvernement a déclaré que "oui, la France est en guerre contre le terrorisme, le jihadisme et l'islamisme radical" avant d'ajouter que le pays, "n'est pas en guerre contre l'islam et les musulmans".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter