"Au bénéfice des chrétiens d'Orient" : la classe politique contre la RATP

"Au bénéfice des chrétiens d'Orient" : la classe politique contre la RATP

La RATP a refusé d'apposer la mention "au bénéfice des chrétiens d'Orient" sur une affiche pour un concert. Avec cette décision, la régie des transport d'Ile-de-France souhaite appliquer la neutralité du service public. La classe politique s'est emparée de l'affaire. C'est "un concert unanime à gauche comme à droite", explique notre spécialiste, Frédéric Delpech.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

En cas de reconfinement, Blanquer aspire à garder les écoles ouvertes

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

EN DIRECT - Reconfinement : "Nous considérons qu'on ne peut pas attendre", plaide Karine Lacombe

Lire et commenter