Aurélie Filippetti, de la fidélité à la rupture

Aurélie Filippetti, de la fidélité à la rupture

Récompensée de son engagement auprès de François Hollande, Aurélie Filippetti a 39 ans lorsqu'elle est nommée ministre de la Culture. La rupture politique avec son gouvernement prendra racine dans la crise des hauts-fourneaux de Florange. Dans une lettre adressée à François Hollande et Manuel Valls lundi, elle annonce qu'elle n'est "pas candidate" à un nouveau poste ministériel.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Olivier Véran observe "une tendance à l'amélioration" mais "reste prudent"

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Lire et commenter