Barrière effondrée lors du match Amiens - Lille : le tweet de Raquel Garrido qui ne passe pas

POLÉMIQUE - La chroniqueuse de C8 et responsable de La France insoumise Raquel Garrido a suscité l'indignation à cause d'un tweet publié après l'accident lors du match Amiens-Lille, qui a fait 29 blessés dont cinq graves. Ce post, retiré depuis, comparaît les moyens financiers déployés pour ce match et ceux consacrés au PSG-Bordeaux auquel elle a assisté un peu plus tôt.

Raquel Garrido au cœur d'une nouvelle polémique. Samedi soir, peu après l'accident qui a fait 29 blessés dont 5 graves lors du match Amiens-Lille, en raison de l'effondrement d'une barrière, la chroniqueuse de C8 et responsable de La France insoumise a publié un tweet dans lequel elle comparaît les moyens financiers dévolus au match PSG-Bordeaux, auquel elle assistait, et ceux de la rencontre qui a été le théâtre du drame. 


Un tweet qu'elle a retiré par la suite mais qui a été immédiatement capturé par de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux : 

"Choquée"

Alors qu'une polémique débutait simultanément sur l'état des équipements de La Licorne, le stade d'Amiens, le message de la militante LFI, alors que de nombreux blessés étaient hospitalisés, est très mal passé. 

Sous le feu des critiques, après le retrait de son tweet, elle a tenté de justifier sa comparaison, affirmant avoir été "sous le choc" de la nouvelle de l'accident alors qu'elle passait "une soirée extraordinaire au Parc". Ajoutant, plus tard : "J'ai spontanément fait le rapprochement entre le temple du foot-fric qu'est devenu le PSG et le sort terrible des supporteurs amiénois (les victimes sont en réalité des supporters lillois, ndlr)". 

Des tentatives d'explication qui n'ont manifestement pas interrompu les critiques sur la "récupération" du drame. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jean-Luc Mélenchon, l'"insoumis"

Plus d'articles

Sur le même sujet