Bartolone: pas de "lois de circonstances" sur le terrorisme

Politique

Invité dimanche du Grand Jury LCI/RTL/Le Figaro, le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone estime que le Parlement ne peut pas légiférer à l'émotion et doit réfléchir à une loi qui corresponde à une analyse de la situation.
Lire et commenter