Bartolone : "Qu'il puisse y avoir le moindre doute sur l'indépendance de la justice, non"

Politique

Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, a réagit à l'affaire Fillon/Jouyet, dimanche sur France 5. "Qu'il ait eu la volonté de cacher une conversation qu'il a pu avoir avec tel ou tel responsable politique, je pense qu'il y a une maladresse", a-t-il tempéré.
Lire et commenter