Benoît Hamon blague sur son arrivée au ministère de l'Education

DirectLCI
La passation de pouvoir entre Vincent Peillon et Benoît Hamon a eu lieu mercredi après-midi au ministère du Travail. "Je disais encore il y a quelques semaines que celui qui succédera à Vincent Peillon devra s’accrocher, car le bilan qu’il laisse est considérable (…) Bah voilà, c’est moi", s’est amusé Benoît Hamon.

Plus d'articles