Besancenot : "S'il y a un endroit de l'abandon démocratique, c'est l'Assemblée nationale"

DirectLCI
S'il estime que la mobilisation place de la République contre la loi El Khomri est un "sanctuaire de la démocratie", l'invité d'Arlette Chabot, Olivier Besancenot, pense qu'à l'inverse l'Assemblée nationale est le symbole de "l'abandon démocratique". Il conseille aux élus de "balayer leur porte" avant de donner des conseils.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter