Bientôt une journée hommage aux soignants le 17 mars ?

Bientôt une journée hommage aux soignants le 17 mars ?

REMERCIEMENTS - La Fédération Hospitalière de France (FHF) a lancé un appel pour la création d’une journée d’hommage annuel aux soignants, en première ligne dans la crise sanitaire. Une idée qui a "séduit" Emmanuel Macron, selon la FHF.

Le 17 mars, date "anniversaire" du confinement… et bientôt journée d'hommage aux soignants ? L'idée, en tout cas, "séduit" à l'Élysée. C'est en tout cas ce qu'a déclaré Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FHF), qui a rencontré Emmanuel Macron il y a quelques jours pour lui soumettre l'idée.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Concrètement, la FHF aimerait "que le 17 mars devienne une journée nationale des hospitaliers", afin de faire de la date un rendez-vous d'hommage et de mémoire. Mais aussi "un temps de débat sur l'état de notre système public de santé", avec une première édition en 2022. Tout sauf un hasard : la date tomberait à quelques semaines du premier tour de la présidentielle. L'occasion idéale pour peser dans la campagne.

"Incarner l'attachement des Français avec les soignants"

"Il faut associer la peine des victimes à ceux qui ont été en première ligne, toutes les mémoires méritent d’être entendues et respectées", a déclaré mardi 16 mars Frédéric Valletoux, estimant que cette journée pourrait également dédiée aux victimes du Covid-19. Outre la FHF, qui représente des milliers d'hôpitaux et de structures médico-sociales publiques, le projet est porté par des figures emblématiques de la crise sanitaire. Notamment des membres du Conseil scientifique, tel que l'anthropologue Laëtitia Atlani-Duault.

Lire aussi

Frédéric Valletoux l'assure : le président de la République, rencontré ce mardi, pourrait donner suite à leur proposition. "Comme nous, il trouve que pouvoir incarner cet attachement et ce lien des Français avec les soignants, ce lien des Français avec l'hôpital, c'est deux mesures positives", a-t-il estimé sur RTL le 17 mars. "D'avoir tous les 17 mars un marqueur pour pouvoir nous rappeler collectivement[...] de voir où on en est de notre système de santé, de la manière dont nous on en prend soin", a ajouté Frédéric Valletoux.

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique de Jean-Michel Apathie

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Chaque matin Jean-Michel Apathie reçoit des invités politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité. 

Sur le même sujet

Lire et commenter