Bons baisers d'Arnaud Montebourg au salon du Made in France

Bons baisers d'Arnaud Montebourg au salon du Made in France
Politique

PS - L'ex-ministre de l'Economie Arnaud Montebourg a renoué avec le terrain, dimanche 16 novembre, le temps d'une visite au salon du Made in France. L'occasion de se rappeler au bon souvenir de tous, sur son terrain favori.

L'image de sa marinière est encore gravée dans les têtes. Aussi Arnaud Montebourg est chez lui quand il arpente, ce dimanche, les travées du Salon du Made in France de la porte de Versailles, à Paris. La popularité de l'ex-ministre de l'Economie, limogé en août après avoir critiqué la politique de François Hollande, est restée au beau fixe chez ces "pionniers" de l'économie tricolore. "Nous sommes des Montebouriens", lui lance l'un d'eux.

EN SAVOIR + >> Montebourg critique le gouvernement : la goutte d'eau qui fait déborder le Valls

"Excusez-moi pour la cohue", fait semblant de s'excuser l'intéressé, entouré d'une nuée de journalistes. Car même s'il est sorti du champ politique, Arnaud Montebourg a pris soin d'annoncer sa visite. Et très vite, le show-man retrouve ses réflexes. "C'est de la toile, ça tient le coup cette matière ?", interroge-t-il en tirant sur un jean, faisant lui-même la présentation des entreprises aux médias.

"Ah, une reconversion professionnelle, j'adore ça !"

Sous le regard amusé des chefs d'entreprise, le Bourguignon ne peut s'empêcher de rendosser le costume de VRP du "produire français" qui avait marqué son passage à Bercy : "Il y a des foyers d'innovations, il faut les mettre en lumière". Mais quand certains s'enhardissent à lui demander "quand il va revenir en politique", la réponse fuse, toute prête : "Les gars, c'est pas à l'ordre du jour". L'ordre du jour qu'aime rappeler l'ancien ministre, c'est son retour à la vie réelle, sur les bancs d'une école de commerce avec l'intention de créer son entreprise : "Ah, une reconversion professionnelle, j'adore ça !", s'exclame-t-il quand une femme lui détaille son parcours. "Ramenez-nous le bac avec mention !", le chambre un visiteur.

EN SAVOIR + >> Arnaud Montebourg fait son retour... à l'école

Après une heure et demi de déambulation, la star du jour semble satisfaite de son coup, et prend déjà date pour l'année prochaine. Marquant la fin d'une visite d'autant plus remarquée que son successeur à Bercy, Emmanuel Macron , n'a pas encore honoré le salon de sa présence. Sous ses airs de ne pas y toucher, Arnaud Montebourg a donc pu envoyer tranquillement sa petite carte postale médiatique à ceux qui l'auraient déjà oublié. Une stratégie qui n'est pas sans rappeler celle observée, durant sa "retraite politique", par un certain ex-Président... aujourd'hui revenu.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent