Bruno Le Maire demande le report du Black Friday, initialement prévu le 27 novembre

Bruno Le Maire demande le report du Black Friday, initialement prévu le 27 novembre

SOLIDARITÉ - Lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a appelé la grande distribution et les acteurs du commerce en ligne à repousser le Black Friday, afin de soutenir les petits commerces.

Noël arrive à grands pas et les commerces dit "non essentiels" ne savent toujours pas quand ils vont pouvoir rouvrir. Alors que le gouvernement doit préciser cela dans les prochains jours, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a demandé ce mercredi aux acteurs de la distribution, par solidarité, de "décaler" l'opération Black Friday. Prévue le 27 novembre, elle vise à inciter le consommateur à l'achat en ligne à coup de promotions massives.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Lire aussi

En vidéo

Commerce : peut-on décaler le Black Friday ?

Une opération "qui n'a pas de sens dans les circonstances actuelles"

"Est-ce que vraiment, vendredi prochain, c'est la bonne date pour organiser un Black Friday? Ma réponse est non", a affirmé ce mercredi 18 novembre le ministre lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Il demande ainsi aux acteurs de la grande distribution et du commerce en ligne d'"examiner toutes les possibilités de décaler cette opération qui n'a pas de sens dans les circonstances actuelles"

S'agissant d'une opération privée, le gouvernement n'a cependant aucun pouvoir d'action sur celle-ci, contrairement aux soldes. "Nous ne gagnerons la bataille contre le virus et la bataille économique que si chacun fait preuve de sens des responsabilités", a insisté le ministre pour qui "cette opération n'a pas de sens dans les circonstances actuelles".

Amazon en réflexion

Face à la fronde des commerçants et aux appels au boycott de certains politiques, Amazon avait déjà dit mi-novembre réfléchir à décaler ses promotions de Black Friday. "Je suis attentif à ce qui se passe, pour l'instant, je n'ai pas décidé", expliquait sur RMC le patron d'Amazon France.

Des marques ont quant à elles décidé de détourner l'opération pour mettre en avant l'artisanat français et des produits à impact positif sur l'environnement, à l'image de Friendly Frenchy, Gobi ou Papier Tigre, qui lancent le Bleu Blanc Rouge Friday.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 133.000 manifestants en France selon l'intérieur, 500.000 selon les organisateurs

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Lire et commenter