Cahuzac : de Birdie, son nom de code à la banque, à l'homme politique "flamboyant"

Politique
DirectLCI
Le 5 décembre 2012, Jérôme Cahuzac jure devant les députés qu'il ne détient pas de compte à l'étranger. C'est le point de départ du livre de Mathieu Delahousse, "Code birdie : dans les secrets de l’enquête Cahuzac". Invité de LCI, il raconte cette histoire"extraordinaire". Une histoire de "fric" mais aussi un drame familial avec la séparation du couple en toile de fond.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter