Cambadélis admet être "gêné" par l'adoption de la déchéance de nationalité"

Politique
DirectLCI
Invité du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, député de Paris, a admis qu'il était "gêné" par rapport à la mesure de déchéance de nationalité, adoptée par l'assemblée nationale, après les attentats terroristes du 13 novembre. Il a affirmé que c'était "une condition fixée par les Républicains pour une union nationale".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter