Cambadélis favorable à une extension de l'état d'urgence, conditionne la déchéance de la nationalité

DirectLCI
Au sortir de son rendez-vous avec François Hollande à l'Elysée vendredi, Jean-Christophe Cambadélis s'est déclaré favorable à l'inscription de l'état d'urgence dans la Constitution. Le premier secrétaire du Parti socialiste a toutefois indiqué être opposé à la déchéance de la nationalité si elle "crée une séparation entre les Français" et si elle crée des apatrides.

Plus d'articles

Lire et commenter