Cambadélis : "Il faut être intransigeant sur la défense de la liberté d'expression"

Politique

"Si on a le droit de choquer, il faut accepter qu'on puisse être choqué", a affirmé lundi Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS. "C'est la rançon de notre propre liberté", a-t-il ajouté.
Lire et commenter