Un déplacement d'Edouard Philippe dans les Hautes-Alpes aurait coûté 150.000 euros

Un déplacement d'Edouard Philippe dans les Hautes-Alpes aurait coûté 150.000 euros
Politique

Toute L'info sur

La présidence Macron

PAS DONNÉ - Selon les estimations du Canard Enchaîné, un déplacement du Premier ministre à Gap, le 29 août dernier, aurait coûté pas moins de 150.000 euros, en raison de la panne d'un avion.

Une facture plutôt salée pour assister aux Assises de l'eau. Selon Le Canard enchaîné, le déplacement d'Edouard Philippe à Gap (Hautes-Alpes) le 29 août dernier aurait coûté la bagatelle de 150.000 euros en raison de cafouillages dans le mode de déplacement. 

Accompagné d'une délégation et de journalistes, le chef du gouvernement devait emprunter deux cargos militaires afin d'assister à ces fameuses Assises. Mais l'un des avions est tombé en panne, contraignant la délégation en prendre place à bord de deux hélicoptères Puma. Pendant ce temps, le second avion cargo a été lui aussi déplacé afin d'assurer le retour du patron de Matignon, mais il a dû se poser à Grenoble en raison des intempéries.

Lire aussi

Retour complexe

Ainsi, après son déplacement de quelques heures à Gap, Edouard Philippe et ses équipes ont dû emprunter un hélicoptère jusqu'à Grenoble, où l'avion cargo les attendait pour les ramener à Paris. Les journalistes, eux, ont regagné la capitale en hélicoptère...

Bilan : 150.000 euros, assure le Canard, se basant sur les tarifs définis par la Cour des comptes. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent