Hausse des prix à la pompe : la grande angoisse du gouvernement

Hausse des prix à la pompe : la grande angoisse du gouvernement

#CONFIDENTIELLCI – Ne ratez rien des coulisses de l’actualité politique avec les journalistes du service politique de TF1 et LCI. Ce mardi, la hausse des prix à la pompe qui inquiète l'exécutif.

Ne pas revivre l'épisode des Gilets jaunes à quelques mois de l'élection présidentielle. Selon nos informations, la hausse inéluctable des prix à la pompe enregistrée tout au long de l'été suscite une certaine inquiétude au sein de l'exécutif, qui garde probablement en tête que le carburant avait été l'élément déclencheur de la crise sociale qui avait touché le pays à la fin de l'année 2018 et au début de l'année 2019.

En cause, notamment : la hausse des prix du pétrole, qui ont retrouvé le niveau qu'ils avaient atteint avant la crise sanitaire du Covid-19. Ces derniers jours, cette augmentation s'est poursuivie, le Sans Plomb 95 pouvant atteindre jusqu'à 1,78 euro le litre (1,585 euro en moyenne) et le SP 98, jusqu'à 1,90 euro (1,655 euro en moyenne), confirmant une tendance plus générale. Depuis le début de l'année, la hausse représente pas moins de 12% pour le gazole et 16% pour le SP 95. 

"Un sujet de court terme"

Si la hausse des prix touche en premier lieu les consommateurs, elle est également au centre de toutes les attentions au sommet de l'exécutif. "L'essence, oui, c'est un sujet de court terme", a indiqué à LCI l'entourage d'Emmanuel Macron. "On cherche un mécanisme, c'est difficile", a reconnu cette source. 

L'exécutif juge "très dur" d'envisager pour l'heure un moratoire sur le prix de l'essence ou sur le gel de la TICPE, cette taxe appliquée à la consommation de carburant. "La question, c'est quelle cible, quel moment", a ajouté cette source, qui envisage les pistes possibles dans la construction du dernier budget du quinquennat. 

Lire aussi

D'autant que, selon les experts, la tendance à la hausse des cours risque de ne pas s'interrompre avant 2022, année hautement électorale. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.