Cazeneuve dénonce les propos de Zemmour sur la déportation des musulmans

Cazeneuve dénonce les propos de Zemmour sur la déportation des musulmans
Politique

DÉPORTATION - Face aux propos du polémiste, le ministre de l'Intérieur a appelé "tous les républlicains à réagir et à manifester leur solidarité" aux musulmans.

Eric Zemmour s'attire les foudres du gouvernement. Ses déclarations polémiques sur la déportation des musulmans indignent le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Dans une interview livrée en octobre, mais exhumée par Jean-Luc Mélenchon lundi , le polémiste, auteur du Suicide français reconnaissait que la possibilité de déporter les Français musulmans est "irréaliste", ajoutant toutefois : "l'Histoire est surprenante". "Qui aurait dit en 1940 qu'un million de pieds-noirs, vingt ans plus tard, seraient partis d'Algérie pour revenir en France ?", lançait-il.

"Les croyants et les incroyants sont tous les enfants de la Nation française"

Et d'ajouter : "Nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile".

Des propos condamnés, mardi, "avec une extrême fermeté" par le ministre de l'Intérieur. Dans un communiqué, le premier flic de France "affirme son soutien aux musulmans de France odieusement attaqués et appelle tous les républicains à réagir et à manifester leur solidarité". "La Nation française se définit par le vivre-ensemble, et les musulmans de France, comme les chrétiens, les juifs, les croyants et les incroyants, sont tous ses enfants", écrit le ministre de l'Intérieur.

EN SAVOIR +
>> Zemmour évoque la déportation des Français musulmans et prophétise une guerre civile

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent