"Cazeneuve doit démissionner" : le meilleur des déclas politiques du dimanche

Politique

PETITES PHRASES - Comme chaque fin de week-end, les personnalités politiques se bousculent dans les médias. Retrouvez leurs principales déclarations de ce dimanche 2 novembre.

Le barrage de Sivens continue d'échauffer les esprits. Alors qu'un opposant à ce projet contesté est mort la semaine dernière, des manifestations en hommage à Rémi Fraisse ont dégénéré samedi à Nantes et Toulouse, faisant une dizaine de blessés. Ce dimanche après-midi à Paris, une manifestation "sauvage" a donné lieu à une soixantaine d'interpellations. Metronews a sélectionné les principales déclarations médiatiques du dimanche 2 novembre.

EN SAVOIR +
>>
Mort de Rémi Fraisse : violents incidents à Nantes et Toulouse
>>
Hommage à Rémi Fraisse : 66 arrestations à Paris

Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, Le Grand Rendez-Vous (Europe 1, Le Monde, i-Télé) :

Sur le barrage de Sivens : "Il y a eu manifestement une erreur d'appréciation (…) La durée de la réalisation et d'obtention d'autorisations des délais est beaucoup trop longue sur ce type d'équipement (...) "Aujourd'hui, une décision de construction d'un ouvrage tel que celui-ci ne serait plus possible".

Eva Joly, députée européenne EELV, Le Supplément (Canal +) :

Sur la mort de Rémi Fraisse : "Je ne comprends pas comment on peut nier que cela soit une bavure (...) Pour moi, Bernard Cazeneuve doit démissionner pour dire clairement que l'Etat prend cela au sérieux".

Hervé Morin, député et candidat à la présidence de l'UDI, 12/13 Dimanche (France 3) :

Sur la mort de Rémi Fraisse : "Il y a eu une erreur de l'Etat et des autorités gouvernementales, l'erreur c'est de s'être tu pendant deux jours. Personne n'a rien dit, ce temps perdu on le paye aujourd'hui".

Guillaume Peltier, vice-président de l'UMP, Le Forum (Radio J) :

Sur les heurts violents lors des manifestations de Nantes et Toulouse : "Ce sont des scènes de guérilla urbaine absolument hallucinantes (…) Je souhaite que dans les heures qui viennent, les voyous soient traduits devant la justice avec des sanctions exemplaires, fermes, immédiates."

Sur l'élection à la présidence de l'UMP et le score possible de Nicolas Sarkozy : "Demandez à n'importe quel responsable politique de droite comme de gauche si gagner avec 60 ou 70 % au premier tour d'une élection est un échec. Ce serait un énorme victoire".

Laurent Wauquiez, député UMP, Le Grand Jury (RTL – Le Figaro – LCI) :

Sur le barrage de Sivens et la ministre de l'Ecologie : "Ceux qui sont en train de l'emporter c'est une minorité active. Ils l'emporte contre l'autorité (…) Avez-vous entendu Ségolène Royal il y a 15 jours ou trois semaines ? Aujourd'hui elle cède sous la pression de la violence. Aujourd'hui, on a un gouvernement qui capitule".

Xavier Bertrand, député UMP, BFM Politique (BFMTV/Le Point/RMC) :

Sur les manifestations à Nantes et Toulouse et les heurts violents : "Je soutiens la fermeté du gouvernement. Manifester, c'est un droit, un droit reconnu par la Constitution, mais seulement on ne vient pas manifester avec l'intention de casser, on ne vient pas manifester avec le visage camouflé, cagoulé".

Michel Sapin, ministre des Finances, Tous politiques (France Inter) :

Sur le barrage de Sivens : "C'est un dossier sur la table depuis 8 ans. Il faut aller plus vite et mieux".


 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter