Cazeneuve : le non-retour des combattants binationaux "n'est pas la solution"

Politique
Lors des questions au gouvernement de ce lundi, le ministre de l'Intérieur a estimé que le non-retour des combattant étrangers binationaux en France "n'est pas conforme à l'article 2 de la convention des droits de l'homme".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter