Ce soir sur TF1, François Hollande est "The Voice"

Politique
TELEVISION - Metronews vous donne les premiers détails concernant le dispositif mis en place pour l'émission "En direct avec le Président", sur TF1, ce soir à 20h30.

Manifestement, François Hollande espère que les Français se retourneront en entendant sa voix, le 6 novembre à la télévision. Et pour cause, le réalisateur choisi pour mettre en image ce deuxième "prime time" du président depuis 2012, est un certain... Tristan Carné, le réalisateur des émissions de divertissement "The Voice" et "Danse avec les stars" sur TF1.

EN SAVOIR +
>>
Suivez en direct avec nous l'émission de François Hollande >> Y a-t-il du François Hollande en vous ?

Un choix cohérent pour le chef de l'Etat, qui avait déjà choisi Tristan Carné pour coréaliser le débat de l'entre-deux-tours avec Nicolas Sarkozy en 2012. Face caméra, le journaliste Gilles Bouleau sera à l'oeuvre. Mais pas question de rééditer l'émission du 28 mars 2013, sur France 2. Ce soir-là, à 20h30, le Président s'était retrouvé seul face à David Pujadas pour une interview classique. Le tout, sur un plateau plutôt austère.

"Pas juste un face-à-face avec un intervieweur"

Cette fois, l'Elysée souhaite une séquence plus proche des Français : "Ce ne sera pas juste un face-à-face avec un intervieweur". "Des questions-réponses avec les Français", avance Europe 1. Des citoyens seront "vraisemblablement présents sur le plateau", nous confirme-t-on chez TF1, qui a proposé le concept de l'émission à l'Elysée. Mais rien à voir, promet-on là encore, avec les précédents " J'ai une question à vous poser ", arbitrée par PPDA en 2007, ou " Paroles de Français ", animée par Jean-Pierre Pernaut en 2011.

Côté intendance, l'émission ne sera tournée ni à l'Elysée, ni à TF1, mais dans un studio extérieur plus vaste. Et une partie sera faite en collaboration avec RTL. Elle débutera à 20h30, soit juste après la grand-messe du journal télévisé. "En choisissant cette heure de grande écoute, l'idée est de s'adresser aux Français au sens large", nous explique l'Elysée. Manière de dire que l'horaire a évidemment été optimisé sur les courbes d'audience. Audience, proximité, l'objectif est clair : montrer un chef de l'Etat connecté avec les Français. D'où le titre provisoire de l’émission : "En direct avec le Président".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter