Invalides : la France rend hommage aux victimes du terrorisme

Politique
MEMOIRE - Le chef de l'Etat François Hollande rend hommage ce lundi, à l'Hôtel des Invalides, aux victimes du terrorisme. Organisée depuis 1998 par des associations, cette cérémonie - que vous pourrez suivre sur LCI.fr à partir de 9h - revêt cette année une symbolique particulière dans une France marquée par une série d'attentats sans précédent.

Un hommage organisé depuis 1998 par les associations

Le 19 septembre 1989, un avion DC-10 français de la compagnie UTA effectuant la liaison Brazzaville-Paris explosait en vol au-dessus du Niger. Quelque 170 personnes, parmi lesquelles 54 Français, perdaient la vie. Depuis 1998, l'Association française des victimes du terrorisme (AfVT) et la Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accidents collectifs (Fenvac) se réunissent à cette date devant la statue-fontaine de "La parole portée" aux Invalides, seul monument parisien dédié aux victimes du terrorisme, pour rendre hommage aux personnes tuées durant l'année écoulée. Des responsables politiques sont peu à peu invités , comme François Hollande en 2012. 

Une année particulière : huit attentats contre des Français

Cette année, la cérémonie qui sera présidée lundi aux Invalides par François Hollande revêt une symbolique particulière. La France a été durement frappée par les attaques terroristes. Huit attentats "dans lesquels il y a eu des Français tués " sont recensés cette année : le 13 novembre à Paris et Saint-Denis (130 morts), le 15 janvier à Ouagadougou (30 morts dont 2 Français), le 13 mars à Grand-Bassam en Côte d'Ivoire (19 morts, 4 Français), le 22 mars à Bruxelles (32 morts, 1 Français), le 1er juin à Gao au Mali (4 morts, 1 Français), le 13 juin un policier et sa compagne assassinés chez eux à Magnanville (Yvelines), le 14 juillet à Nice 86 personnes tuées sur la promenade des Anglais. Enfin, le 26 juillet, un prêtre est égorgé dans son église près de Rouen.

Une minute de silence et une liste de 230 noms

Lundi, François Hollande sera accueilli dans la cour des Invalides à 9 heures par le Général Bruno Le Ray, Gouverneur Militaire de Paris. Les associations des victimes prendront ensuite la parole. A 9h50, les 230 noms des victimes des attentats terroristes de novembre 2015 à juillet 2016 seront lus avant un dépôt de roses blanches au pied du mémorial. A 10h15, une minute de silence sera observée. Le président prononcera ensuite son discours en hommage aux victimes. Aux côtés du chef de l'Etat, une grande partie du gouvernement sera présent ainsi que les membres de l'opposition. Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, ou encore François Fillon participeront ainsi à la cérémonie. 


La date du 19 septembre inscrite au calendrier ?

Pour l'heure, il ne serait pas question d'inscrire le 19 septembre dans le calendrier officiel pour rendre un hommage national à "toutes les victimes" du terrorisme. Mais avec la multiplication des attaques, la question du choix d'une date commune se pose. Guillaume Denoix de Saint Marc, directeur général de l'AfVT, qui a perdu son père dans la catastrophe du DC-10 d'UTA, explique à l'AFP que "de façon égoïste, on a envie que (le 19 septembre) ça reste une journée un peu personnelle". Mais il comprend que les familles des victimes du 13 novembre ne soient pas favorables au choix de cette date. La Fenvac insiste de son côté sur le fait que "ce sont les associations de victimes qui ont convié le président de la République, et non l'inverse". Inscrire cette journée au calendrier officiel risque, selon Stéphane Gicquel, "de dénaturer l'identité de cet événement : l'hommage gagnerait en solennité peut-être, mais perdrait en liberté de parole".   Même s'il reconnaît que "les victimes sont très sensibles aux hommages" et que "la prise de parole des hauts responsables est toujours importante pour eux". Pour l'heure, il ne serait pas question d'inscrire le 19 septembre dans le calendrier officiel. 

VIDEO. Omerta sur l'état de santé de Jacques Chirac

En vidéo

Omerta sur l'état de santé de Jacques Chirac

VIDEO - 27 novembre 2015 : hommage aux Invalides, ils étaient les invités d'une France en deuil

En vidéo

Hommage : aux Invalides, ils étaient les invités d'une France en deuil

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter