Ces élus de droite courtisés par des proches de Marine Le Pen

Politique
DirectLCI
Si le phénomène des ralliements reste difficile à quantifier, il prend de l’ampleur à moins de six semaines des élections régionales, notamment dans le sud de la France. Alors que certains élus de droite approchés par le Front national lancent une mise en garde, d'autres ont choisi d'aller voir ailleurs et n'épargnent pas leur ancien parti. Détails.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter