Cette affiche de campagne de Marine Le Pen qui ressemble étrangement à celle de Sarkozy en 2012

Cette affiche de campagne de Marine Le Pen qui ressemble étrangement à celle de Sarkozy en 2012
Politique

UN AIR DE DÉJÀ VU - Dans l'optique de la présidentielle de 2017, Marine Le Pen se prépare activement et a notamment dévoilé son affiche pour les "Estivales" de Fréjus le 18 septembre prochain. Une affiche qui rappelle étrangement ... celle de Nicolas Sarkozy en 2012.

La ressemblance a de quoi troubler. En préparation des "Estivales" de Fréjus auxquelles elle participera le 18 septembre prochain, la présidente du Front national et candidate à la présidentielle 2017, Marine Le Pen, a dévoilé l'affiche de sa venue. Une affiche qui ne rappellera sans doute pas de bons souvenirs aux partisans de Nicolas Sarkozy en 2012.

En effet, à peu de choses près, l'affiche de "MLP" ressemble très fortement à celle de l'ancien chef de l'Etat lors de la dernière élection présidentielle, au cours de laquelle il s'était incliné face à François Hollande. Postés sur la gauche, le regard au loin, le visage serein, le tout dos à une mer bleue. Tout concorde.

Si la démarche ne semble pas volontaire de la part de la fille du fondateur du FN, sa volonté de se détacher de ce dernier est bel et bien palpable. Ainsi, le nom Le Pen a totalement disparu des affiches, le logo à la flamme aussi. Ils laissent place désormais à des éléments beaucoup plus discrets, signes de la nouvelle stratégie de communication de la patronne du FN.

En vidéo

Cette affiche de campagne de Marine Le Pen qui rappelle étrangement celle de Sarkozy en 2012

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Erdogan invite Macron à "se faire soigner", l'Élysée dénonce des "propos inacceptables"

Covid-19 : la France a-t-elle vraiment les plus mauvais chiffres en Europe ?

EN DIRECT - Covid : état d'urgence et couvre-feu en Espagne, bars fermés à 18h en Italie

Covid-19 : pourquoi les masques en tissu n'ont plus la cote auprès des Français

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent