Chatel : "Il ne faut pas remettre en cause la liberté pédagogique des enseignants"

Politique
DirectLCI
Luc Chatel, vice-président de l'UMP, affirme que Jean-François Copé a eu raison de "dénoncer une certaine dérive" concernant la théorie du genre dans les écoles. Pour autant, il ne souhaite pas remettre en cause la "liberté pédagogique des enseignants".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter