Chèque de Sarkozy à l'UMP : Mariton "salue ce geste"

DirectLCI
Sanctionné par la commission nationale des comptes de campagne, Nicolas Sarkozy a payé, ce mercredi, sa pénalité au Trésor Public estimée à 363 615 euros. Avec ce chèque de Nicolas Sarkozy entend "mettre la formation politique à l'abri de toutes contestations". Un geste salué par Hervé Mariton.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter