"Chrétiens d'Orient" : "L'attitude de la RATP n'a pas été appropriée", pour Valls

Politique
Lors des questions au gouvernement ce mardi, Manuel Valls a critiqué la RATP qui avait dans un premier temps interdit la mention "chrétiens d'Orient" sur une affiche de concert. Selon lui, l'attitude de la RATP "n'a pas été digne d'une grande entreprise publique".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter