Christophe Castaner, seul candidat pour diriger La République en marche

SANS SUSPENSE - Le mouvement d'Emmanuel Macron a confirmé officiellement, lundi, que Christophe Castaner serait le seul candidat à l'élection du délégué général de LREM le 18 novembre. Quatre listes seront en revanche en "concurrence" pour composer le bureau exécutif du parti.

La République en marche, ce sont plus de 380.000 adhérents revendiqués à ce jour... Et un seul candidat pour en prendre la direction. Le conseil d'administration a officialisé lundi la validation de la candidature de Christophe Castaner, actuel porte-parole du gouvernement et proche d'Emmanuel Macron, pour le poste de délégué général du mouvement. Le Conseil du parti l'élira le 18 novembre prochain. 


Selon l'équipe LREM, Christophe Castaner a rempli toutes les conditions pour présenter sa candidature, avec 395 parrainages (60 étaient requis), dont au moins 30 députés et 3 sénateurs. 

Suspense limité

La désignation de Christophe Castaner, chaudement soutenu par l'Elysée, ne devrait donc pas offrir aux adhérents du mouvement présidentiel un suspense insoutenable le 18 novembre. 


Le seul enjeu de cette élection consistera à départager quatre listes qui concourent pour former le prochain bureau exécutif de LREM, une sorte de gouvernement du parti. La liste proposée par Christophe Castaner, qui comprend de nombreux ténors du comme les députés Laëticia Avia et Richard Ferrand, "affrontera" trois autres listes, dont une "citoyenne"... Mais qui ont d'ores et déjà annoncé leur soutien à la désignation de Christophe Castaner à la tête du mouvement. 


Le délégué général et les 20 membres du bureau exécutif seront élus au scrutin un tour à la majorité simple des suffrages, lors d'un vote à main levée.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter