Castaner sur LCI : "Le Parti socialiste est mourant"

INTERVIEW - Invité sur LCI ce lundi, le secrétaire d’État aux relations avec le Parlement, Christophe Castaner, a déploré "le retour d’un vieux parti socialiste qui ne correspond plus à rien aujourd'hui". Le débat entre les quatre prétendants à la tête du PS aura lieu mercredi soir sur LCI.

Même s’il a quitté le PS, Christophe Castaner regardera le débat qui opposera mercredi soir sur LCI les quatre prétendants au poste de Premier secrétaire du PS. Lui qui a rejoint Emmanuel Macron bien avant son élection à la tête de l’État assure observer cette confrontation entre Luc Carvounas, Olivier Faure, Stéphane Le Foll et Emmanuel Maurel "avec tristesse" car "ils tirent ce qu'il reste du PS vers le fond". 


Selon lui, on est en train d’assister "au retour d’un vieux parti socialiste, celui d'une nostalgie qui ne correspond plus à rien aujourd'hui. La modernité avait fait quelques progrès au PS mais je constate que ce n'est plus le cas". Son diagnostic est catégorique : "Le Parti socialiste est mourant".

Si Christophe Castaner assure avoir encore des "amis" à l’intérieur du PS, il confie "ne pas être plus à l'aise avec ce parti qui n'a aucune vision positive, qui tape sans cesse sur le gouvernement et qui pense que pour se faire une virginité, il faut critiquer. Ils n’ont pas compris aujourd'hui que les attentes des Français étaient autres". Et, selon lui, les choses ne risquent pas de s’améliorer car aucun des quatre candidats en lice pour devenir le nouveau patron du PS n'est capable, à ses yeux, de redonner du souffle à ce parti.


Néanmoins, celui qui est aussi le patron de LREM tient à tendre la main aux socialistes. "Je pense que la social-démocratie a sa place à nos côtés. Je ne leur demande pas de rejoindre la République en Marche mais ils doivent travailler avec nous. C'est comme ça qu'on arrivera, comme on le fait dans les municipalités ou des exécutifs départementaux et régionaux, à changer les choses et à travailler, non pas pour soi-même, mais pour ceux qu'on sert, les concitoyens".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Olivier Faure nouveau patron du PS

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter