Circulation alternée : "Cette décision est trop tardive"

Politique
DirectLCI
Selon Sébastien Vray, président de l'association "Respire", le gouvernement a trop attendu et n'a pas suffisamment anticipé ce pic de pollution sur la capitale.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter