Claude Guéant dénonce l'impunité de certains délinquants

DirectLCI
DELINQUANCE - L'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant a dénoncé l'impunité dont fait preuve la justice envers certains individus, arrêtés jusqu'à une centaine de fois selon lui.

"La première chose c’est d’avoir une unité de ligne entre le Ministère de l’Intérieur et le Ministère de la Justice. Le mouvement de protestation a été lancé par les brigades anti-criminalité, affirme Claude Guéant. Tous les fonctionnaires qui servent en Brigade anti-criminalité vous diront qu’ils arrêtent les mêmes individus 10 fois, 20 fois, 100 fois, 150 fois, qu’ils les présentent à la justice et qu’aucune suite n’est donnée. Je ne veux pas dire qu’il faille infliger des peines extrêmes mais qu’il n’y ait pas de réaction, ce n’est pas normal. Il faut une politique pénale. Ca veut dire que les Parquets doivent avoir des instructions claires. En l’occurrence il faut absolument qu’il y ait des instructions pour que le parquet soit d’une sévérité exemplaire dans les poursuites qui sont engagées à l’égard d’individus qui se livrent à des violences sur des fonctionnaires de police ou des militaires de gendarmerie."

Ils arrêtent les mêmes individus 10 fois, 20 fois, 100 fois, 150 foisClaude Guéant

"Il faut aussi que, tout ce qui passe dans les quartiers, toutes les violences soient poursuivies. Ce n’est pas normal que quelqu’un puisse être interpelé 100 fois ou  davantage, je dis bien 100 fois  Ce n’est pas un chiffre en l’air, je vous parle de documents qui ont été à ma disposition et que ces individus continent à commettre des méfaits."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter