Collaborateur de Macron accusé de violences : l'auteur de la vidéo raconte

Politique
TÉMOIGNAGE - Nicolas Lescaut a filmé, le 1er mai dernier place de la Contrescarpe à Paris, l'intervention violente d'Alexandre Benalla, un collaborateur d'Emmanuel Macron, contre un manifestant. Pour LCI, il raconte la scène et ce qu'il a ressenti.

Nicolas Lescaut était présent, le 1er mai 2018, place de la Contrescarpe, quand le collaborateur du président Alexandre Benalla a frappé un manifestant. Cet étudiant en histoire à l'université de Paris 1 Panthéon Sorbonne, membre de la France insoumise au sein de la faculté, a filmé la scène avec son téléphone portable. Pour LCI, il raconte ce qu'il a vu, alors qu'il n'a appris que mercredi soir qui figurait dans sa vidéo.


"Les CRS sont arrivés pour encadrer la place et ils prennent à partie un couple. Ils commencent donc par une femme. Il y a son compagnon qui essaie de s'interposer pour dire 'on a rien fait, laissez nous', explique d'abord Nicolas Lescaut. "À partir de ce moment-là, j'ai commencé à filmer parce que (la scène) me paraît assez choquante. C'est là qu'on voit l'intervention de l'homme dont on ne connaissait ni le nom ni la fonction, qui se met à étrangler l'homme, à lui donner des coups de poings alors que cet homme-là est au sol et essaie de dialoguer avec les policiers. Il leur dit 'écoutez moi, écoutez moi'."

"L'agression physique gratuite me révolte encore plus quand les gens qui agressent des concitoyens sont des gens qui usurpent la fonction de policier", conclut Nicolas Lescaut.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter