Sarkozy au Conseil d'administration d'AccorHotels : combien l'ex-chef de l'Etat pourrait-il gagner ?

DirectLCI
RECONVERSION – Nicolas Sarkozy s’éloigne de la politique et va prochainement intégrer le Conseil d’administration du groupe AccorHotels. Selon les calculs de "Capital", il pourrait gagner près de 55.000 euros par an avec ses nouvelles fonctions.

Mardi, AccorHotels annonçait l’arrivée de Nicolas Sarkozy au conseil d’administration du groupe, en qualité d’administrateur indépendant. Il présidera également le comité Stratégie Internationale. "Sa nomination s’inscrit dans la volonté de poursuivre le déploiement de la stratégie Groupe et la promotion des marques AccorHotels sur tous les continents ainsi que du savoir-faire inégalé de la France en matière de tourisme", peut-on lire dans un communiqué du groupe. 


Aucune information sur sa rémunération n’a été divulguée mais, selon les calculs du magazine Capital, l’ancien chef de l’État pourrait gagner environ 50.000 euros par an. Comme l’explique le mensuel sur son site, les administrateurs sont rémunérés en "jetons de présence". En 2015, le groupe avait versé 544.289 euros brut à ses 10 administrateurs, soit 54.429 euros par personne en moyenne.

En tant qu'ancien président, il touche 6000 euros par mois

Nicolas Sarkozy va remplacer Nadra Moussalem (qui quitte le groupe). Il avait perçu 61.934 euros en 2014 et 49.450 euros en 2015. Mais il est probable, toujours selon Capital, que l’ancien locataire de l’Élysée soit mieux loti puisqu’il aura la charge de présider le comité Stratégie Internationale. Une fonction qui lui donne droit à une prime supplémentaire. 


En tant qu’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy touche environ 6000 euros nets par mois. En revanche, contrairement à Valéry Giscard d’Estaing, il ne perçoit pas son indemnité de membre de droit du Conseil constitutionnel puisqu’il a fait le choix de ne pas y siéger. 


Avec cette nouvelle fonction, Nicolas Sarkozy éloigne encore un peu plus de la politique. Néanmoins, il trouvera certainement encore le temps de s’entretenir avec les cadres des Républicains, comme il l’a fait la semaine dernière avec François Fillon. Le vainqueur de la primaire de la droite avait souhaité déjeuner avec l’ancien président pour relancer sa campagne. Ce dernier lui avait alors donné quelques conseils. A titre gracieux naturellement. 

En vidéo

Les Républicains : François Fillon déjeune avec Nicolas Sarkozy pour s’assurer son soutien

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter