Commerce extérieur : Valls a tranché en faveur de Fabius

Commerce extérieur : Valls a tranché en faveur de Fabius

Politique
DirectLCI
CHAISES MUSICALES - Après 24 heures de tergiversations, le Premier ministre a remis de l'ordre jeudi soir en confiant le Commerce extérieur et le Tourisme au ministère des Affaires étrangères.

Le Premier ministre a tranché : le Commerce extérieur sera placé sous l'autorité du Quai d'Orsay. Après l'entourage de Manuel Valls, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a lui-même confirmé l'information jeudi soir. Il aura également compétence sur le Tourisme.

Une mise au point qui intervient après le cafouillage ayant suivi les passations de pouvoir. Piloté depuis l'été 2012 par Nicole Bricq, le portefeuille du Commerce extérieur s'était en effet retrouvé "oublié" de la liste des ministères officialisés.

Couac gouvernemental

Laurent Fabius et le nouveau patron de l'Economie, Arnaud Montebourg, en avaient chacun revendiqué le contrôle. Un quiproquo qui faisait figure de "premier couac" gouvernemental. Jusqu'à présent, le Commerce extérieur était de la compétence de Bercy. Ce rattachement au Quai d'Orsay est donc une première depuis 1958. Interrogé sur le choix, évoqué par plusieurs médias, de Fleur Pellerin comme secrétaire d'État, Laurent Fabius n'a cependant pas confirmé ce point. Les nominations officielles auront lieu la semaine prochaine.

Le Journal officiel a publié jeudi la composition du "gouvernement de combat" voulu par François Hollande : en tout 17 personnalités aguerries, emmenées par Manuel Valls qui a mis comme priorité l'exigence d'"efficacité".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter