Comptes de l'Elysée : ce que Valérie Trierweiler a coûté à la République

Comptes de l'Elysée : ce que Valérie Trierweiler a coûté à la République

FINANCES PUBLIQUES - La Cour des comptes a dévoilé les dépenses de l'Elysée liées à Valérie Trierweiler en 2013 dans son rapport annuel sur la gestion financière des services de la présidence de la République, publié mardi.

Comme pour toutes les premières dames, l'Elysée avait consacré un budget à Valérie Trierweiler. La Cour des compte s en dévoile le montant, ce mardi, dans un chapitre de son rapport sur les dépenses de la présidence de la République pour l'ensemble de l'année 2013.

On apprend ainsi que la rémunération brute annuelle des cinq collaborateurs directs de l'ancienne compagne du président François Hollande s'élevait à 396.900 euros, soit une moyenne de 33.075 euros par mois. Parmi ces cinq agents, deux étaient des chargés de mission contractuels et trois faisaient partie du personnel permanent de la Présidence et avaient donc été mis à disposition. 

"Aucune" information à donner sur sa vie privée

Quatre officiers du Groupement de sécurité de la Présidence de la République (GSPR) lui étaient également dédiés. En février 2014, après la séparation du couple présidentiel , "les postes ont tous été supprimés", précise la Cour. Ces personnels ont été affectés sur des postes vacants de la Présidence ou remis à disposition de leur administration d'origine. L'Elysée a également pris en charge pour environ 85 000 euros de déplacements de Valérie Trierweiler dans le cadre "d'activités de représentation et de soutien à des opérations à caractère humanitaire".

Interrogé lors de son interview télévisée du 14 juillet sur sa situation de président sans Première dame depuis sa séparation, en janvier, d'avec Valérie Trierweiler, François Hollande a déclaré qu'il n'avait "aucune" information à donner actuellement sur sa vie privée et sur une éventuelle nouvelle Première dame. "J'ai une règle, la vie privée doit être la vie privée. Donc je fais en sorte de la mettre en œuvre, cette règle (...) Et lorsque j'aurai des informations à vous communiquer, je le ferai. Mais je n'en ai aucune", a déclaré le président de la République.

A titre de comparaison, l'épouse de l'ancien président Carla Bruni-Sarkozy coûtait un peu plus de 60.000 euros par mois aux finances publiques, selon les chiffres avancés par Matignon en mai 2013. Son cabinet comptait huit collaborateurs, dont la rémunération nette s'élevait à 36.448 euros par mois. En outre Carla Bruni-Sarkozy disposait de deux prestataires chargés de gérer son site internet qui étaient rémunérés 25.714 euros par mois.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Israël/Palestine : nouveau déluge de missiles la nuit dernière

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

"On veut lui faire porter le chapeau", confie la sœur du tueur présumé d'Eric Masson

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion à perpétuité

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.