"Le meilleur réconfort face à la perte d’un proche, c’est le travail" : une fausse citation de Pénicaud reprise sur la toile

Une fausse citation de Muriel Penicaud, publiée à l'origine par un compte parodique, est largement partagée sur les réseaux sociaux.
Politique

Toute L'info sur

À la loupe

A LA LOUPE - Malgré un rétropédalage et la promesse d'un "texte plus ambitieux" concernant le congé de deuil en cas de décès d'un enfant, Muriel Pénicaud reste sous le feu des critiques. Un compte parodique s'est moquée de la ministre en lui attribuant une fausse citation, reprise telle quelle par de nombreux internautes.

La ministre du Travail a reconnu "une erreur collective" après le rejet de l'allongement du congé pour le deuil d'un enfant mineur. Dépassée par l'émoi qu'a suscitée ce vote, désavouée par le président en personne, Muriel Penicaud a promis d'y remédier avant que le texte ne soit soumis aux sénateurs.

Insuffisant pour de nombreux internautes qui l'ont prise en grippe. Critiquée pour ce "manque d'humanité", comme l'a souligné Emmanuel Macron, elle l'est aussi pour ses prises de position. Une citation, largement relayée sur les réseaux sociaux, offusque tout particulièrement certains citoyens : "les Français doivent comprendre que le meilleur réconfort, face à la perte d'un proche, c'est le travail". Cette phrase n'est cependant jamais sortie de la bouche de la ministre.

La source occultée

Sur de nombreux comptes Facebook, la citation en question est partagée via une image, toujours identique. Une copie d'un "post" qui reprend en tout point les codes des alertes Twitter des grands médias. Un rond rouge qui signale l'urgence, une phrase de contexte dans laquelle le compte de la ministre est repris - "la ministre du Travail @murielpenicaud 'félicite' les députés LREM qui ont refusé d'allonger de 5 à 12 jours le congé pour le deuil d'un enfant - puis la citation en question, accompagnée d'une photo de la femme politique.

Mais si cette image est effectivement une capture d'écran d'un post Twitter, elle ne provient pas d'un média. Il s'agit en réalité d'une publication du compte parodique Le Journal de l'Elysée - Parodie. Son but : reprendre les codes journalistiques, tout en se moquant de la classe politique. "Découvrez ici toutes les dernières actualités de l’Elysée. Compte TRÈS parodique", prévient-t-il dans sa bio.

Le tweet original, posté le 31 janvier, soit au lendemain du vote de la proposition de loi à l'Assemblée Nationale, enregistre 1300 "j'aime" ce mardi. Des internautes ont tout simplement copié la publication en omettant la source. Une manière de rendre ces propos plus "crédibles".

Les - vrais -propos de la ministre lors du débat à l'Assemblée sont publics. "Que le congé pour deuil dure cinq ou douze jours, il ne permet pas de se remettre et de compenser le traumatisme, a-t-elle souligné. En revanche, l’idée de favoriser l’expression de la solidarité par le biais des RTT – nous l’avons permis pour d’autres cas – est très intéressante. En clair, Muriel Pénicaud refusait l'idée d'un congé "100% payé par l'entreprise".  

"Il importe également d’allonger, dans ce cas précis, la durée maximale – fixée à vingt-quatre jours ouvrables consécutifs – des congés légaux qu’il est possible de prendre à la suite du congé pour deuil", a-t-elle ajouté.

Sibeth Ndiaye, déjà victime de détournements de comptes parodiques

Ce n'est pas la première fois que de fausses citations sont prises au sérieux par des internautes. En décembre dernier, Sibeth Ndiaye avait été l'objet de deux détournements. Le premier reprenait les propos d'un article de DeSourceSure.info, un site internet qui se décrit lui-même comme "un site à vocation humoristique" : "Nous assumons les faits reprochés à M. Delevoye et à tous les autres, cependant, nous avons été élus pour nos compétences et non notre honnêteté".

Le second reprenait les propos du Journal de l'Elysée - Parodie, encore lui : "Je pense que les Français pourraient s'inspirer de M. Delevoye qui, à 72 ans, travaille et cumule 4 emplois." 

Lire aussi

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent