Congrès du PS : fin de partie pour les frondeurs ?

DirectLCI
Pour Marie-Noëlle Lienemann, les frondeurs ont encore leur mot à dire dans la politique menée par le gouvernement. Selon elle, il faut absolument qu’il y ait une "plus grande souveraineté du peuple sur les grands choix économiques".

Plus d'articles

Lire et commenter